Restons Connectés

Actualité

«Je ne protegerai personne »

Publié

on

Au lendemain du décès du jeune Amar Mbaye, les conducteurs de Moto djakarta continuent de pointer du doigt la police, qu’ils accusent d’être à l’origine. Ce samedi, ils ont assiégé les locaux de la Brigade de police des Parcelles Assainies de Thiès. La famille de la victime de son côté réclame à ce que justice soit rendue. «Nous étions au commissariat pour demander des informations. Le commissaire de police nous a fait comprendre que justice sera faite, et que lui, il ne protégera personne », rapporte le père de la victime. Pourtant ce même commissaire avait soutenu que ses hommes «n’ont pas du tout touché au conducteur de moto-Jakarta retrouvé mort avec un sac de sel sur sa moto».

Publicité
Publicité