Restons Connectés

Sports

« Je ne suis pas un singe », le documentaire choc qui dénonce le racisme dans le football.

Publié

on

Courant 2017, la chaîne de télé Canal+ proposait aux téléspectateurs le premier documentaire réalisé par Olivier Dacourt et intitulé « Ma Part d’Ombre ».

Dans ce court-métrage apparaissait de grands footballeurs tels que Zlatan Ibrahimovic ou Thierry Henry afin de dévoiler le côté sombre de leur vie de footballeur. 
Au début de l’année 2019, Olivier Dacourt proposera un autre documentaire qui s’intéresse cette fois ci au racisme dans le football.  Pour cette raison, il a tenu à rencontre des joueur qui ont subi des actes de racisme tout au long de leur carrière, dont Samuel Eto’o, Samuel Umititi, Patrick Vieira ou encore Mario Balotelli.

L’attaquant italien s’est exprimé sur son comportement face aux cris de singe auxquels il est confronté dans les stades.  « Mais moi je n’ai rien contre les singes, confie-t-il.  Ce n’est pas une insulte que quelqu’un me dise que je suis un singe.

C’est la façon méprisante avec laquelle il le dit qui est une insulte, comme pour dire “tu es un animal”.  Les singes sont certainement bien mieux que ces gens-là.  C’est sûr à 100 % qu’un singe est plus intelligent qu’eux.

»
Plusieurs entraineurs, arbitres et dirigeants dont celui de la FIFA ont été interrogé afin de recueillir leurs impressions.  Toutefois, Mario Ballotelli a joué un rôle majeur dans ce documentaire ; car il a toujours souffert de racisme tout au long de sa carrière.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Publicité