Restons Connectés

Actualité

Le maire Idrissa Diallo accuse les travaux du TER

Publié

on

Les populations de la commune de Dalifort Forail sont encore sous le choc après l’incendie du pipeline de la Société Africaine de Raffinage (Sar). Le maire de cette localité qui affirme avoir prévenu les autorités depuis samedi dernier, pointe du doigt accusateur les travailleurs du Train Express Régional (Ter) d’être à l’origine de ce dégât.

« On le craignait depuis samedi dans la nuit quand on a constaté qu’on ne pouvait pas respirer avec l’odeur de l’essence. On a appelé la gendarmerie et la Sar, parce que c’était très dangereux », a confié le maire.

Estimant que les travailleurs du TER n’ont pas pris les précautions nécessaires pour éviter le danger, M. Diallo poursuit, « c’est des gens qui ont l’habitude de travailler sans informer ni la Sar, ni la mairie, ni qui que ce soit. Il faudrait qu’ils se ressaisissent. Ce n’est pas parce que c’est un projet qui s’appelle Ter qu’ils doivent mettre nos vies en jeu. Il n’y a aucune sécurité ici, tous ce qui est enfoui dans ces sols, ils sont en train de les casser et ce sont des milliards qu’on a enfui il y a deux ans seulement », dit-il.

 .

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Publicité