Restons Connectés

Société

Le ministre Abdoulaye Diop- l’homme fort de la Casamance: le leader incontestable de l’APR à Sédhiou.

Publié

on

Ambroise Rendu avait bien raison de noter, avec une belle et célèbre formule, « montrez-vous fort et plein de cœur au milieu des revers, ils n’ébranlent que les faibles ». L’homme fort de la Casamance et le leader incontestable de Sédhiou, qui a fini par séduire plus d’un à travers les nombreuses réalisations, le ministre/maire Abdoulaye Diop, assure et rassure.

Contrairement à certains leaders de l’APR de la Casamance qui, avec l’ascension fulgurante d’Ousmane Sonko ont échoué dans leur fief, Abdoulaye Diop, lui, a prouvé qu’il demeure le « Diatto » ( Lion ) du Pakao. Il a pesé de tout son poids politique pour prouver au Président de la République qu’il est l’homme fort de sa localité.

En clair, il faut dire que la victoire éclatante du patron de l’APR dans la commune de Sédhiou n’a guère surpris les analystes avisés. En effet, depuis 2014, date à laquelle il a été porté à la mairie de Sédhiou, Abdoulaye Diop, hormis les élections référendaires de 2016 oú il a perdu dans la commune et auxquelles il a tiré une bonne leçon politique, a tenu haut la main le flambeau de la victoire. L’homme est devenu une donnée politique objective dans la commune de Sédhiou. Il demeure sans nul doute la clé de voûte du succès du Président Macky Sall dans cette contrée de la verte Casamance.

Pragmatique et réaliste (comme il aime le dire), l’homme fort du Sud a certainement compris cette maxime anglaise « be the best and don’t forget where you come from ». Après avoir fait une riche et brillante carrière professionnelle au Sénégal et à l’internationale ( MTOA, Bolloré…), la Direction du COSEC lui sera confiée. Il fera un travail remarquable à tel enseigne qu’il reste, pour le moment, le premier Directeur a avoir fait près de 10 ans dans cette haute Direction du Sénégal. Ce qui prouve les qualités professionnelles et les compétences avérées de l’homme.

En 2014, il se présente à la mairie de Sédhiou pour accompagner et aider la population qui, il faut le dire, pleurait d’un manque criant d’infrastructure et d’une pauvreté extrême. Après de longues années dans le social pour aider les femmes à avoir une autonomie financière, il prend la mairie et porte Sédhiou dans le concert des communes émergentes du Sénégal avec des infrastructures, appuis financiers, offres d’emplois et bourses de formations aux jeunes…

Last but not least, nommé ministre de la culture et de la communication par son Excellence le Président Macky Sall, marque de considération et une confiance renouvelée, Abdoulaye Diop continue de promouvoir la Vision politique du Président Macky Sall en misant sur l’intérêt du Sénégal, sur les compétences et sur la jeunesse.

Avec son expérience gouvernementale assez significative et son parcours professionnel atypique, il peut réussir à atteindre les objectifs du Président dans le domaine de la culture et de la communication. Déjà, il a défini les grandes lignes de sa politique dans ce domaine et, avec des valeurs sûres, il fera rayonner les deux départements ( Culture et Communication ).

Revue Dakar

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Publicité