Restons Connectés

Société

Les raisons d’un retour en prison du célèbre prêcheur –

Publié

on

Tayib Socé, a été cueilli, chez lui, jeudi dans la soirée, à la cité Serigne Mansour de Rufisque par les éléments de la Section de recherche de Colobane.

En cause, informe Source A dans sa parution du jour, le dossier des près de 120 millions FCfa concernant 20 kilogrammes d’or qui lui avait valu un long séjour carcéral. Après ce séjour en prison, il avait bénéficié d’une liberté conditionnelle.

Contrainte par corps ?

Certains évoquant, d’ailleurs une sorte de contrainte par corps, car le célèbre prêcheur n’aurait pas payé les sous qu’il devrait à la partie civile, dans cette affaire d’escroquerie portant sur de l’or. Quant à ces co-inculpés, Cheikh Tidiane Diakhaté et Moussa Touré, ils avaient été condamnés, le 25 juillet 2012, par défaut, à 5 ans dont 2 ans assortis de sursis.
Une liberté provisoire en 2016

Victime d’un sévère diabète poursuit le journal, Tayib Socé avait bénéficié d’une liberté provisoire, en 2016. Mais c’était sans compter sur une réquisition d’incarcération du juge.

SENEGO

Publicité
Publicité